6 joueurs connectés.
annuaire gratuit

Valid XHTML 1.0 Transitional

Atlantis Ultima

 

Atlantis 

Retour |  Atlantis |   |  R'lyeh |  Ys / Cité Soutair / Arêne  ]
Atlantis
  1. Résumé

  2. Son Histoire

I - Resume

 

Surnom : La Verte
Système :Théocratie
Nom des habitants : Atlantes


La zone d'influence d'Atlantis s'étend à tout l'ouest de l'ile. C'est une région boisée, de verdure clairsemée, qui accueille également la plus haute montagne de l'Archipel, repère des dragons. Il s'agit de la première portion de l'ile à avoir été explorée et de nombreux décrets y interdisent les constructions modernes et les armes technologiques.


Ce territoire est actuellement dirigé par les représentants des Cinq Dieux tutélaires d'Atlantis, après avoir connu les ravages de la guerre civile entre croyants et non croyants, et l'oppression de la liche Parker. Les Temples ont retrouvé leur légitimité d'antan et la contrée jouit d'une paix retrouvée, notamment gràce à la Garde Sacrée qui veille au respect des Lois dictées par l'Eglise des Cinq.


Atlantis est également réputée terre de magie et de savoirs, de par sa grande université et la présence de l'Ordre des Mages Blancs, que l'Eglise des Cinq tolère tant qu'ils suivent le dogme divin.

  Atlantis
 

II - Son Histoire :

 

L'histoire Atlante commenÇa avec la découverte de la grotte aux runes qui faisait référence à l'existence de divinités anciennes appartenant à un Panthéon oublié.


La météorite avait frappé la planète, le monde était en proie au chaos, et l'île que l'on appelait plus tard "Atlantide", venait d'être découverte et les chercheurs déchiffraient ces inscriptions évoquant ces dieux d'un passé lointain.


De sujet d'étude, l'Atlantide devint rapidement une terre qui accueillait d'accueil, jusqu'à ce que soit fonder la colonie d'Anashaï, entre temps, les archéologues découvrirent l'Arène et avaient commencé un travail de rénovation sur cet édifice.


En 2115, quand la rénovation de la Grande Arène fut terminée, des Jeux Olympiques furent organisés en signe de réconciliation, toutes les nations étant conviées à participer. A compter de cette année là, une petite colonie se développa autour de l'arène et la culture des Jeux fut retrouvée et exploitée sur la bases des écrits mis à jour par les équipes archéologiques travaillant dans la grotte aux runes.


Les années qui suivirent, Anashaï continuait à accueillir de nouveaux colons au point où il fallut préparer de nouveaux projets pour désengorger la colonie, c'est ainsi qu'en 2120 on vit la création de nouvelles colonies situé au Nord Ouest de l'île.

Quand Anashaï obtint son indépendance, les premiers clivages apparaissaient parmi la population. Ce clivage fut particulièrement visible lors des attaques de mutants dégénérés en 2126. Ces mutants échappés des laboratoires d'Anashaî suscitèrent un grand scandale sur les dérives de la science et segmenta l'opinion de la population à ce sujet.


Ces divergences se confirmeront quand les colonies seront secouées par les premiers troubles religieux liés à l'apparition de signes. L'année 2129 fut appelée "Année des miracles" et suscita un grand élan de conversion à l'ancien Panthéon sur l'ile d'Atlantide. Au passage d'une gigantesque comète, la peur d'une nouvelle apocalypse se propagea à travers le monde avant que la rumeur ne soit dissipée par différents observatoires.


Peu après, suite à "l'éclosion" de nouvelles petites colonies partout sur l'Atlantide, des revendications d'autonomie se font jour. Avec la nomination de Sinsky comme gouverneur d'Anashaï, le progrès scientifique est encouragé et relancé par de généreuses subventions au dépends des ordres magiques et religieux.


En 2136, les protestations des communauté écologiques et croyants se firent de plus en plus entendre, jusqu'à mener à l'implosion de la colonie. Refusant la politique du Progrès, il seront nombreux à partir aux quatre coins de l'Atlandide pour se construire une nouvelle vie. Progressivement, de nouveaux villages apparaissaient et allaient s'affranchir de la tutelle d'Anashaï en réclamant leur propre indépendance. Comme cela devait arriver, il y eut scission du gros de la communauté des colons d'Anashaï en différents groupes qui se dispersèrent pour espérer construire des havres de paix fonder sur leurs idéaux.



2136 - La fondation d'Atlantis

Suite à la scission des colons d'Anashaï, plusieurs communautés religieuses et écologistes migrèrent vers le Nord-Ouest de l'île. De nombreux villages de pêcheurs et de paysans virent le jour, unis par les mêmes valeurs de préservation de la nature, sous l'égide des Temples de Cinq Dieux tutélaires : Bulwyr, Thaors, Vaalaos, Mohja et Galladur. Les Temples prirent rapidement un ròle central au sein de ce peuple nouveau. Ils fondèrent la théocratie d'Atlantis, contrée nourrit par des plaines fertiles mais sauvages.


Lorsque Anashaï sombra sous les eaux et les tremblements de terre, nombreux furent les réfugiés qui trouvèrent asile en Atlantis, reconnaissant que la technologie était un fléau. Elle avait entraîné la dévastation de leur colonie et nombre de massacres sous la supervision du Grand Ordonnateur.


La théocratie prit de l'importance, mais les nombreux réfugiés entraînèrent une période de trouble. Tandis que les Temples affermissaient leurs lois pour préserver une paix devenue fragile, certains colons choisirent de renoncer à Atlantis et migrer vers l'Est pour fonder une nouvelle communauté, Mû. La paix alors fut retrouvée.


2162 - Les cultes interdits

Des dissensions finirent par voir à nouveau le jour, à cause de l'impuissance d'Atlantis à faire face à des attaques terroristes régulières. Les Temples décidèrent de partir en chasse contre les cultes interdits pour montrer la force de leurs convictions. Cette croisade s'étendit aux clans gobelins qui attaquaient sans vergogne prêtres et pèlerins depuis de longues années. La guerre dura longtemps, mais Atlantis parvint à détruire les groupuscules opposants.


2163/2164 - La guerre de l'Arène et l'invasion de la COEP

Les tensions avec la dictature de R'Lyeh, du Grand Ordonnateur devenu Sombre Ordonnateur, devinrent si importantes que des attentats eurent lieu de part et d'autres de la frontière jusqu'au point de non-retour. La guerre fut déclarée entre Atlantis et R'Lyeh. Ce conflit fut le plus long et le plus sanglant de cette dernière décennie. Profitant du conflit actuel, des forces continentales envahirent l'île pour s'en emparer. Une trêve fut déclarée entre Atlantis et R'Lyeh pour que chacun puisse repousser ces invasions. Atlantis subissait l'assaut de la COEP, la théocratie du Mexique prònant un Dieu unique, issue des religions des évangiles, qui souhaitait convertir la contrée par la force. Leur ennemi repoussé, les deux contrées furent exsangues et la trêve fut officialisée entre Atlantis et R'Lyeh. Un accord fut trouvé pour que la paix perdure et la zone de l'arène, " zone tampon ", fut créée à l'issue du conflit.


2165/2166 - Le Dispellum et l'Ordre Nécromant

Que ce soit les anges de la COEP ou l'Ordre Nécromant, tous recherchent le mythique Bétyle, artefact de légende dépositaire d'un immense pouvoir magique. Cyrus serait la clef, enfant prodige, créateur du sort de Rose Brume et protégé par Atlantis. Le DISPELLUM, une organisation paramilitaire du continent ayant pour but d'encadrer et limiter les usages magiques, intervient en force en Atlantis. Bientòt la contrée est prise entre deux feux et subit de nombreuses pertes. Un terrain d'accord sera trouvé plus tard avec le DISPELLUM ainsi qu'avec l'Aube, ordre magique moins radical que l'Ordre Nécromant prònant la libre circulation de la magie, menant à une cessation des hostilités.


2169/2170 - La Mort Rampante

Des massacres inexpliquées ont lieu, mettant fin à la paix fragile en Atlantis. Les morts se relèvent et en entraînent d'autres, submergeant rapidement le centre-ville. Le mal sera appelé " La Mort Rampante ". Un groupuscule de fanatiques de l'Ordre Nécromant sera arrêté pour ces exactions, les atlantes mettant fin à leur rituel morbide redonnant vie à ceux tombés sous leurs coups.


Mais même morts, les nécromants restent un danger, réveillant les anciennes hostilités. Aube, Dispellum et Ordre Nécromant se livrent bataille pour mettre la main sur le Bétyle, situé dans les entrailles même des terres atlantes. L'intervention des atlantes permet de faire pencher la balance en faveur de l'Aube, dont le chef actuel ne fait qu'effleurer le Bétyle avant que la terre elle-même ne les rejette, lui octroyant un immense pouvoir, dont il se sert pour mettre fin au conflit, avant de disparaître.


2171 - La guerre civile

Le Primat de Thaors, Sasquoua, fut élu au poste suprême de Cardinal d'Or, ce qui entraîna des heures bien sombres pour Atlantis. Son fanatisme religieux conduisit à un durcissement du code de lois atlantes et à une intolérance prononcée envers les communautés non croyantes. Un coup d'état fut mené par Maud Van Tassel mais échoua, conduisant aux bannissements ou à la mort de ses opposants. Il fallut attendre l'intervention militaire de la Garde Sacrée pour que Sasquoua soit jugé et condamné. L'ancien Cardinal d'Or se suicide dans sa cellule. La Garde Sacrée décide de rendre le pouvoir aux Temples, dont les nouveaux Primats furent choisis par les signes des Dieux.


2172 - La Liche Parker

La légendaire liche Parker se serait éveillée. Celle qui, l'on raconte, aurait voyagée à travers toute la galaxie pour que sa capsule s'échoue ici, en Atlantis, il y a déjà de longues années. Un orbe, un artefact d'un autre temps, aurait été retrouvé dans un temple secret en R'Lyeh, dédié à Morgor et à l'Ordre Nécromant. Le Temple de Roïdoc et de Lucco met en lumière que cet orbe aurait été ramenée par Lance Parker lui-même en Atlantis et détiendrait un immense pouvoir, celui qui l'a changé en liche. Les Yautjas, un mystérieux peuple extra-terrestre, craindrait son pouvoir et cherche à tout prix à la récupérer. L'incident est évité de justesse à l'Arène, et l'échange a lieu avec cet étrange peuple. Les Yautjas repartent avec l'orbe, la guerre est évitée. Mais le danger est-il vraiment écarté ? Car depuis sa capsule, la liche s'est éveillée.


Des hordes de démon déferlent sur Atlantis. Des départs de feux sont recensés partout, et une pluie étrange s'abat, l'ordre magique lui-même semble perturbé. Atlantis connaît des heures noires. La liche est dite invincible et Atlantis perdue, mais un espoir tenu persiste, car en détruisant le phylactère de la liche, elle serait de nouveau vulnérable. Les atlantes confectionnent deux armes sacrées, capables de la terrasser, et passent un marché avec le maître des àmes pour enfermer l'àme de la liche et lui confier. Ils broient les défenses de la capsule en rétablissant l'équilibre magique, par un rituel complexe réalisé par les mages blancs, et l'assaut final est donné. Les vaillants guerriers sont nombreux à tomber pour permettre aux deux porteurs des armes sacrées de porter le coup fatal. La liche enfin vaincue, son àme est remise aux maîtres des àmes en Soutair, Atlantis libérée des hordes démoniaques et morts-vivants.


2173 - Le Dragon Vénérable

Un parchemin mystérieux, dérobé à un prisonnier prêtre de Vaalaos, est récupéré lors d'une mission contre des bandits à la solde de Lance Parker. Il serait la clef vers la vallée sacrée, aux confins du Mont Sandao. L'ascension est longue et compliqué pour percer le secret du Dieu-Dragon, et des continentaux, fidèles de Zorg ou braconniers, sont prêts à tout pour mettre la main dessus avant les atlantes... Mais ces derniers parviennent à triompher de leurs ennemis et retrouvent le dragonnet du Temple de Vaalaos devenu un fier dragon primordial : Mun Roo, le dragon d'argent, gardien d'Atlantis.


Aujourd'hui -

Les fêtes en l'honneur des Cinq s'enchaînent, mais de mystérieux événements laissent penser que les ennemis d'autrefois pourraient bien resurgir...Un démon majeur, du nom d'Aguaroch, aurait perturbé le pèlerinage des adeptes de Thaors. Ne devait-il pas avoir été défait en R'Lyeh ? Et qu'en est-il des étranges expérimentations menées dans le sous-sol de l'ancienne prison, mené par celui qui se fait appeler "le Docteur" ?