Cadmaëlle

 

CADMAËLLE - Déesse du commerce

Domaine : Commerce, parole, projets matériels.
Surnom : L’omniprésente.
Symbole : Le crédit
Culte temporel :

Pas de vrai culte, mais une forte présence linguistique et sémiotique qui imposent un respect spirituel.

Effigie :

Symbolique signalétique présente dans tous les points d’argent.

Prière :

Sur soi : Offre une protection de 1 + N/4 contre le pickpocket ainsi qu'un bonus dans la compétence marchandage de 1 + N/4 pendant 23 + marge de réussite heures.
Sur autrui : Offre au bénéficiaire un bonus de 1 + N/6 en renseignement et apaisement pendant 23 + (marge de réussite)/2 heures.

 

Description

 

Cadmaëlle est probablement la divinité la plus citée de ce monde, elle est présente dans toutes les bouches, de multiples expressions font référence à son nom, notamment dans des proverbes liés à l’argent, ou des formules évoquant le fait de se faire berner en affaire. Si l’on veut gagner à la loterie, c’est à elle que l’on fait appel, de même si l’on veut voir son commerce prospérer. Même les paysans préfèrent en général adjurer la déesse du commerce si ils veulent voir leur moissons abondantes, plutôt que de se reposer sur la longue maturation des organismes prônée par Vaalaos, ou sur les capacités génitrices primales mais trop ancestrales de Lyrielle.

Cadmaëlle est donc fortement ancrée dans l’échange et l’oralité. Elle est aussi la maîtresse de cet autre forme de commerce que représentent les relations humaines simples. En favorisant les transactions, elle encourage le dialogue et de ce point de vu son apport est bénéfique.

Cependant elle peut provoquer des conflits évidents car elle ne peut satisfaire tout le monde, il y aura toujours des nantis et des lésés. D’autre part ceux qui sont vraiment adeptes de la déesse du commerce sont souvent querelleurs et impatients, et peuvent devenir cyniques si les affaires tournent trop bien.

Il serait toutefois un peu réducteur de dire que Cadmaëlle représente la richesse matérielle au mépris de la richesse intérieure. Elle exige une réelle discipline spirituelle de ses initiés. Une discipline notamment dirigée vers l’écoute d’autrui qui vise à mieux cerner ses besoins. Cependant sa limite spirituelle se situe dans l’aboutissement de cette discipline, car la réponse aux besoins perçus ne peut être accordée qu’à l’aide d’un bien matériel. Ce qui parfois est loin d’être satisfaisant pour le badaud nécessiteux en quête de compensation spirituelle auprès d’un adepte, d’autant que c’est souvent l’idée de ce bien qui lui sera accordée plutôt que le bien lui même, mais cette notion naissante, si elle devient projet, pourra avoir certaines répercussions, comme le fait de devenir disciple de Cadmaëlle pour parvenir à ses fins.

 

Races et classes privilégiées

 

Tous le monde est concerné par Cadmaëlle, mais les orcs et les géants, plus portés sur la destruction que sur la production, et peu à l’aise avec le langage, auront plus de mal à profiter de ses services. Les métiers portés sur la spiritualité seront moins soutenus que les castes guerrières. Bien entendu les classes de roublard, d’aventurier, d’espion et surtout de marchand sont très appréciés par l’omniprésente

 

Rapport avec les autres divinités

 

Très copine avec Héléna (appât du gain et chance son souvent très liés), elle nourrie aussi de bon rapports avec Roïdoc qui encourage le commerce et qui possède le même caractère de matérialité dans son approche.

Elle sait profiter de la bonté des dieux bénéfiques qui servent la prospérité et donc les échanges commerciaux, mais n’hésite pas à transgresser leurs règles et leur conception trop normée de l’existence si le besoin s’en fait sentir (rien n’oblige à ce qu’un commerce soit équitable, c’est le lucre qui est encouragé). Lucco lui paraît trop… immatériel. Iléon est craint pour sa capacité à faire capoter une affaire, elle se défie du trop aléatoire Maclord. Le pire des ennemis reste pour elle HunHau qui ne fait pas dans la demi-mesure lorsqu’il s’agit d’anéantir des richesses. Quant à Morgor…avez vous déjà essayé d’établir commerce avec les morts vivants ?

En résumé si vous voulez savoir si un dieu peut entretenir de bons rapports avec Cadmaëlle essayez d’imaginer celui ci en train de faire ses courses.